Dépenses : les français et le confinement

Dépenses : les français et le confinement

25 septembre 2020 0 Par admin

Les dépenses de consommation constituent en règle générale 60 % du PIB. Elles sont effectuées par les ménages pour satisfaire tous leurs besoins quotidiens : nourriture, logement, vêtements, énergie, loisirs, santé, transport, services divers…

Les dépenses avant le confinement

En 2019, les dépenses de consommation des ménages français ont augmenté de 0,9 % et ont contribué à l’augmentation de 0,4 point de la croissance du produit intérieur brut par rapport à l’année précédente.
Malgré la hausse des prix, les dépenses en hébergement et restauration sont restées très dynamiques.
En revanche, la consommation de tabac, de boissons alcoolisées et d’habillement ont considérablement baissé.

Les dépenses pendant le confinement

Pendant le confinement, les Français ont bouleversé les statistiques en changeant complètement leurs habitudes de consommation. Par conséquent, les dépenses en hébergement, restauration, loisirs et transport ont été investies dans des abonnements à des plateformes en ligne pour avoir accès à des films et des séries (Netflix, HBO, Filmin) et des appareils électroniques pour que les enfants puissent suivre les cours en ligne. Mais aussi des petits travaux à la maison (si vous cherchez des idées à ce sujet, lisez cet article de marieclaire), et beaucoup d’ingrédients pour la cuisine. En effet, cette dernière est revenue au goût du jour.

pendant le confinement

Les dépenses après le confinement

Les dépenses ménagères sont à la baisse. 25 % de l’ensemble des Français ont décidé de dépenser moins, car le confinement les a amenés à penser qu’ils consomment trop ; contrairement aux 17 % qui ont décidé de dépenser moins pour faire des économies.
En fait, 37 % des Français ont vu leurs revenus diminuer ; et 76 % des Français qui avaient un projet d’achat ont dû le reporter à cause de la baisse de leurs ressources économiques.

après le confinement

La rentrée et les dépenses

Maintenant que les enfants sont de retour à l’école, c’est au tour des parents de retourner au bureau. Après les dépenses en fournitures scolaires et la baisse des revenus, une façon de faire des économies, c’est de préparer son lunch box pour midi.
Pour des super recettes à dévorer le midi, visitez notre article à propos des recettes pour le bureau.

Le déconfinement et le nouvel accessoire – le masque

Une dépense inattendue dans le budget des Français. En effet, le retour à nos routines se fait avec ce nouvel accessoire.
On peut trouver sur le marché plusieurs types de masques :
– Chirurgicaux
– FFP2
– Les masques en tissu réutilisables avec filtre (sans doute l’option la plus écologique et économique).

dépenses masquées

L’achat des produits de beauté explose

Évidemment, pendant le confinement, les produits beautés n’étaient pas la priorité des Français. Maintenant, en revanche, les demandes augmentent sans arrêt. Les produits les plus demandés ? Le mascara, le crayon et les palettes de fard à paupières. En effet, ce sont des produits pour les parties du visage qui ne sont pas couvertes par le masque.
Pour les hommes, ce sont les crèmes pour le visage, les après-rasage et les produits pour le rasage. Le retour au quotidien impose un retour aux vieilles habitudes.